Sur Ko PiPi

Quelques images de Ko PiPI avant le Tsunami.
Pipi (1)  Nous les avions croisés dans un centre de réadaptation. Pipi (2)  Le port de Ko PiPi. Pipi (3)  Avant destruction... Pipi (4)  En arrivant... ou en partant vers la Long Beach ... Marée haute
Pipi (5)  Au port... Pipi (6)  Nous étions logés au Montains View. C'était déjà un deuxième séjour sur l'île. Pipi (7)  Nous allions nous promener le long de cette plage pour aller du côté de la falaise. Pipi (8)  Pour aller distribuer quelques biscuits au miel aux petits singes qui vivaient par-là.
Pipi (9)  A marée basse, le côté non-touristique du petit village de l'île. Pipi (10)  Ailleurs, une allée dans un lieu d'habitation de routards. Pipi (11)  Au loin Pi Pi Leh Pipi (12)  Tout cela aété balayé par les vagues du tsunami.
Pipi (13)  A l'arrière de l'île, un hameau de chaolay, les gitans de la mer. Pipi (14)  Nous sommes partis nous balader dans la semi-jungle au centre de PiPi. Pipi (15)  Cocotiers et bananiers. Pipi (16)  En haut du sommet dit "Point of View"...
Pipi (17)  Juste pour contempler cela. Les vagues sont arrivées par la gauche... Pipi (18)  Emportant tout de ce côté de la baie. Pipi (19)  Anant... apaisé... Au loin, les côtes de Phuket. Pipi (20)  Balayé, le jardin cu Charlie's...
Pipi (21)  Balayé, emporté à la mer... Pipi (22)  A 09h30... Ici , c'est en fin d'après-midi... En ce jour de malheur, il y en avait combien qui y déjeunait ? Pipi (23)  Récup de lessive...  Balayé cette maison aussi... Pipi (24)  Pour la Loy Kratong...
Pipi (25)  Des fleurs s'en allant  avec les vagues de novembre... Pipi (26)  Cette célébration a ses origines en Inde, dérivant de la fête hindoue de Divālī, durant laquelle la déesse du Gange est remerciée par des lanternes flottantes pour avoir dispensé la vie tout au long de l’année. Selon les écrits du roi Rama IV en 1863, la festivité originellement brahmanique fut adaptée par les bouddhistes de Thaïlande comme une cérémonie en l’honneur du Bouddha. Outre manifester la vénération des Thaïlandais pour le Bouddha par de la lumière (la bougie sur le radeau), le lâcher de Kratongs symbolise également l'abandon des rancunes, colères et souillures afin de pouvoir repartir d’un bon pied. Pipi (27)  Belle d'un soir... Pipi (28)  Du petit couple travaillant sur le port.... pas de nouvell.
Pipi (29)  Des deux belles joyeuses... non plus. Pipi (30)  ....................... Pipi (31)  ............................. Pipi (32)  Elle avait la vie devant elle.
Pipi (33)  Cela faisait doux rêve dans sa tête....