De la Mort, de la Libération...

 

 

Il y a  des instants, dans le cours de notre existence, qui ressemblent, pour beaucoup d'entre nous, à une sorte d'égarement:

 

Quelqu'un s'en va...

 

Nous restons là, un vide s'installant mêlé à une profonde tristesse... nous demandant si tout vaut encore le coup de continuer...

Ce malaise n'est pas le sujet des pages qui vont suivre mais sont dédiées à celui ou celle dont nous pouvons pleurer la disparition ...

 

Quelqu'un s'en est allé...

 

Certains en sont aussi revenus... Ils ont vu.. Ils ont changé...

 

 

Ils n'ont plus peur de la mort.

 

 

 

 

 

Fermer la fenêtre pour retourner au sommaire général